Dans ce numéro, nous passons en revue un projet de loi régissant l'activité des professionnels des ressources humaines en Ontario. De plus, nous étudions des décisions rendues récemment en la matière. Dans l'une d'elle, la Cour d'appel de l'Alberta déclare qu'une clause restrictive est inexécutable, parce qu'elle est trop vaste, qu'elle manque de clarté et qu'elle est ambiguë. (...)

type Nouvelles dans le domaine du droit et de l'emploi - Printemps 2012 (en anglais)