Les études démontrent de façon constante que bon nombre de projets de TI se soldent par un échec complet, connaissent des retards ou des dépassements budgétaires ou ne procurent pas les avantages escomptés. Le risque d’échec des projets de TI est attribuable en partie au processus conventionnel d’approvisionnement en TI, lequel exige souvent que le client prenne d’importantes décisions sur la foi de renseignements incomplets ou inexacts et assume le risque de l’échec du projet. (...)


type Gérer le risque d'échec des projets de TI