Le 23 février 2005, le budget fédéral proposait l’élimination de la limite de 30 % de contenu étranger imposée aux régimes tels les régimes de retraite enregistrés et les régimes enregistrés d’épargne-retraite. À la lumière de la publication récente d’un document de l’Agence du revenu du Canada, les administrateurs de régimes, qui jusqu’à maintenant avaient retardé l’augmentation du contenu étranger par crainte que des pénalités puissent leur être imposées si les propositions n’étaient pas entérinées, pourront maintenant se sentir beaucoup plus à l’aise d’aller de l’avant.

type Pension Alert - juin 2005 (en anglais)