Les différends d’actionnaires sont plus répandus qu’on serait porté à le croire. Souvent, les actionnaires s’engagent dans des opérations commerciales risquées sans contrat formel, n’ayant qu’une compréhension sommaire du financement et de la gestion, et ne disposant que de quelques statuts de l’entreprise. Cette façon de faire mène à coup sûr à des problèmes. Qui plus est, un conflit peut surgir, pour toutes sortes de raisons, même en présence d’une convention d’actionnaires.

type Shareholders Rights and Remedies (an anglais)