Il est important, pour les sociétés fermées, que les relations entre leurs actionnaires soient productives et harmonieuses. En effet, lorsque ces relations se dégradent, il peut être très difficile de résoudre les conflits. Dans certains cas, il y a un désaccord entre les actionnaires tandis que, dans d’autres, le conflit met aux prises la société et les actionnaires. Étant donné que nombre de comptables généraux accrédités conseillent des sociétés fermées — et sont souvent leurs seuls conseillers au chapitre du différend — il est impératif qu’ils saisissent bien les solutions juridiques qui peuvent être apportées. Parmi celles-ci, citons la convention d’actionnaires, le droit à la dissidence des actionnaires, l’action dérivée et la dissolution de la société. La solution la plus efficace reste cependant le recours en cas d’abus (oppression remedy).

type Recours en cas d’abus (en anglais)