Le 23 juillet 2009, la Voluntary Carbon Standard Association (« VCSA ») a annoncé qu’elle autorisera les projets de réduction de carbone situés au Canada à émettre des unités de crédits de carbone sur le marché volontaire sans exiger l’annulation correspondante des unités de quantité attribuées prévues au Protocole de Kyoto. En effet, la VCSA estime qu’il est peu probable qu’un cadre de réglementation visant la mise en œuvre du Protocole de Kyoto voie le jour au Canada et que, comme tel, le Canada respecte son engagement à réduire ses émissions, conformément à ce Protocole. Par conséquent, les projets situés au Canada pourront obtenir des unités de crédits de carbone sur le marché volontaire alors que, précédemment, le gouvernement fédéral n’était pas en mesure de certifier qu’il n’y aurait pas comptage double.

type Bulletin Changement climatique – août 2009 – La Voluntary Carbon Standard Association reconnaîtra les projets canadiens associés à la compensation en fixation du carbone (en anglais)