Au cours des récentes semaines, on a approuvé, lors d’assemblées annuelles des actionnaires, des propositions en vue d’adopter les votes sur la rémunération des membres de la haute direction; de plus, les cadres de la Banque Canadienne Impériale de Commerce, de la Banque Royale du Canada, de La Banque de Nouvelle-Écosse, de la Banque de Montréal, de la Banque Nationale du Canada et du Groupe TMX inc. ont adopté cette démarche. Des propositions analogues seront étudiées au moment de la tenue des assemblées des actionnaires de La Banque Toronto-Dominion et d’autres importantes sociétés canadiennes.

type Mise en garde - Valeurs mobilières et marchés financiers – 11 mars 2009 – Les votes sur la rémunération de la direction (Say-on-Pay) font leur entrée au Canada