Le 18 septembre 2008, la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC ») a rendu une ordonnance aux termes de la loi intitulée Securities and Exchange Act of 1934 (l’« ordonnance de la SEC ») selon laquelle il est interdit à quiconque d’effectuer des ventes à découvert sur des titres cotés en bourse de certains émetteurs du secteur financier. Cette ordonnance a été mise à jour le 22 septembre 2008 pour établir que les bourses et les marchés des États-Unis sont autorisés à préciser quels émetteurs feraient l’objet de l’interdiction et que les émetteurs eux-mêmes pourraient demander que la vente à découvert de leurs titres puisse recommencer.

type Bulletin Gestion Des Investissements - Le 22 septembre 2008 - Mise à jour au sujet des restrictions sur les ventes à découvert au Canada