30 avril 2012

CALGARY (SIC) – Les hockeyeurs Ann-Sophie Bettez et Marc-André Dorion, tous deux de l'Université McGill, sont les récipiendaires des prix BLG 2012 à titre d'athlètes féminin et masculin de l'année de Sport interuniversitaire canadien.

Site web officiel: www.blg.com/blgawards

Les gagnants des 20es prix BLG ont été dévoilés lundi soir à l'Auditorium Jack Singer du Centre EPCOR, à Calgary. Le gala sera diffusé en première sur les ondes de TSN le samedi 26 mai à 13h30 HE.

Les huit finalistes – une représentante et un représentant de chacune des quatre associations régionales de SIC - ont tous reçu une bague commémorative en or, alors que Bettez et Dorion ont aussi mérité un trophée et une bourse de 10 000 $ afin de poursuivre des études supérieures dans une université canadienne.

Les gagnants ont été choisis par la Fondation athlétique canadienne, un conseil d'administration sans but lucratif mis sur pied afin de gérer les prix BLG et protéger l'intégrité du processus de sélection.

« Au nom de BLG et des membres la Fondation athlétique canadienne, je tiens à féliciter Ann-Sophie Bettez and Marc-André Dorion, les récipiendaires des 20es prix BLG, a dit Doug Mitchell, co-président national de BLG. Les huit étudiants athlètes qui étaient en nomination excellent tous dans leur sport. Je félicite tous les finalistes pour leurs réalisations exceptionnelles. »

« Chaque année, tous les candidats sont impressionnants et cette année ne fait pas exception, a dit Marg McGregor, directrice générale de SIC. Nous sommes très fiers de tous les finalistes et félicitons Ann-Sophie et Marc-André pour leur saison exceptionnelle. »

Originaire de Sept-Îles, Qué., Bettez a mis la main sur le trophée Jim Thompson, nommé en l'honneur de l'ancien président de TSN – aujourd'hui décédé - et remis à la gagnante du prix BLG féminin.

Les autres candidates étaient Tyson Beukeboom d'Uxbridge, Ont., une joueuse de rugby de l'Université St. Francis Xavier; Jacey Murphy d'Alliston, Ont., une joueuse de rugby de l'Université de Guelph; et Robyn Pendleton de Victoria, une joueuse de hockey sur gazon de l'Université de la Colombie-Britannique.

Dorion, qui est originaire de St-Hubert, Qué., a reçu le trophée Doug Mitchell, nommé en l'honneur du fondateur des Prix BLG et président de la Fondation athlétique canadienne.

Les autres finalistes étaient Andrew Clark de Brandon, Man., un hockeyeur de l'Université Acadia; Kyle Quinlan de South Woodslee, Ont., un footballeur de l'Université McMaster; puis Ben Ball d'Abbotsford, C.-B., un volleyeur de l'Université Trinity Western.

Il s'agit de la première fois que les prix BLG vont à deux athlètes de la même université et de la première fois que deux hockeyeurs sont honorés la même année. L'association régionale RSEQ avait balayé les prix à une seule reprise par le passé, soit en 1999, lorsque la hockeyeuse Corinne Swirsky de Concordia et la vedette d'athlétisme Alexandre Marchand de Sherbrooke étaient repartis avec les trophées.

Dorion est devenu le tout premier gagnant masculin en provenance de McGill, alors que deux anciennes porte-couleurs des Martlets, soit la hockeyeuse Kim St-Pierre (2003) et l'étoile d'athlétisme Linda Thyer (1995), avaient mérité le trophée Jim Thompson avant Bettez.

Bettez a été nommée joueuse de l'année en hockey féminin de SIC cette saison après avoir pris le deuxième rang parmi les pointeuses du RSEQ grâce à un dossier de 13-24-37 en 20 parties de calendrier régulier, avant de mener les Martlets à la conquête du titre de la conférence du Québec et de la médaille de bronze au championnat de SIC. L'attaquante de 5 pieds 4 pouces a amassé 13 points, dont six buts, en huit rencontres éliminatoires.

Un produit du Collège Dawson, Bettez, qui a obtenu un baccalauréat en commerce l'an dernier et qui a récemment complété un diplôme en relations publiques, a mis un terme à l'une des plus fructueuses carrières de l'histoire du hockey féminin de SIC en 2011-2012. Ancienne recrue de l'année de SIC et championne marqueuse de sa conférence à deux reprises, elle a été retenue parmi les étoiles de SIC et sur la première équipe de rêve du RSEQ à chacune de ses cinq campagnes, tout en aidant McGill à remporter cinq championnats du Québec et autant de médailles de SIC, incluant trois titres canadiens, une médaille d'argent et une de bronze.

La patineuse de 24 ans est la meneuse en carrière de McGill pour les buts, les mentions d'aide et les points en saison régulière grâce à un dossier de 85-87-172 en 91 matchs et détient également les records d'équipe au total de toutes les parties, grâce à une fiche de 148-175-323 en 196 sorties. Elle a aussi connu du succès sur la scène internationale au fil des ans. En 2009, elle avait aidé la formation canadienne des moins de 22 ans à remporter l'or à la Coupe des Nations MLP en Allemagne, puis avait mené l'équipe nationale senior à la conquête de la médaille d'argent au championnat du monde de l'IIHF en Finlande. En 2011, elle a de nouveau triomphé sous les couleurs du Canada, décrochant cette fois la médaille d'or avec un groupe de joueuses étoiles de SIC aux Universiades d'hiver en Turquie.

Dorion a été choisi meilleur défenseur en hockey masculin de SIC pour la deuxième fois en trois ans et joueur par excellence de la division Est de SUO après avoir terminé au premier rang parmi les arrières de SIC avec un dossier de 7-32-39 en 28 affrontements de calendrier régulier. Premier défenseur de l'histoire à dominer les Redmen au chapitre des points, il a ensuite guidé McGill à la conquête d'une troisième bannière de SUO en quatre saisons et à un tout premier titre canadien de la Coupe Université, lui qui a été retenu parmi les étoiles du tournoi au championnat de SIC.

Le vétéran de 5 pieds 11 pouces et 185 livres, qui a ajouté 10 points en 10 matchs éliminatoires, a excellé au deux bouts de la patinoire et a été la pierre angulaire d'une unité défensive qui a pris le premier rang au pays – à égalité – lors de la saison régulière avec seulement 62 buts alloués. Toutefois, la statistique la plus impressionnante dans son cas est peut-être le fait qu'il n'a écopé que de quatre minutes de punition en 38 parties de saison régulière et de séries, un exploit remarquable pour un défenseur.

Dorion, qui détient le record d'équipe pour le plus de points en carrière par un arrière, soit 192 (38-154-192) en 174 matchs, a terminé sa carrière universitaire avec trois sélections au sein de la première formation d'étoiles de SIC. Celui qui a disputé cinq saisons dans la LHJMQ et qui a obtenu des essais avec trois équipes de la LNH au fil des ans (Dallas, Phoenix et Toronto) a récemment signé un contrat de deux ans avec le club EHC Linz, champion en titre de la Erste Bank Eishockey Liga, la meilleure ligue en Autriche.

L'étudiant en éducation physique et de la santé a également excellé dans la salle de classe lors de son passage à McGill. L'automne dernier, il a été choisi au sein du Top 8 académique canadien parmi 10 000 étudiants athlètes de SIC.

GAGNANTS DES PRIX BLG:

2011-2012: Ann-Sophie Bettez (McGill – hockey) / Marc-André Dorion (McGill - hockey)
2010-2011: Jessica Clemençon (Windsor – basketball) / Tyson Hinz (Carleton – basketball)
2009-2010: Liz Cordonier (UBC – volleyball) / Erik Glavic (Calgary – football)
2008-2009: Annam ay Pierse (UBC - natation) / Joel Schmuland (Alberta - volleyball)
2007-2008: Laetitia Tchoualack (Montréal - volleyball) / Rob Hennigar (UNB - hockey)
2006-2007: Jessica Zelinka (Calgary - athlétisme) / Josh Howatson (Trinity Western - volleyball)
2005-2006: Marylène Laplante (Laval - volleyball) / Osvaldo Jeanty (Carleton - basketball)
2004-2005: Adrienne Power (Dalhousie - athlétisme) / Jesse Lumsden (McMaster - football)
2003-2004: Joanna Niemczewska (Calgary - volleyball) / Adam Ens (Saskatchewan - volleyball)
2002-2003: Kim St-Pierre (McGill - hockey) / Ryan McKenzie (Windsor - c-c & athlétisme)
2001-2002: Elizabeth Warden (Toronto - natation) / Brian Johns (UBC - natation)
2000-2001: Leighann Doan (Calgary - basketball) / Kojo Aidoo (McMaster - football)
1999-2000: Jenny Cartmell (Alberta - volleyball) / Michael Potts (Western - soccer)
1998-1999: Corinne Swirsky (Concordia - hockey) / Alexandre Marchand (Sherb. - athlétisme)
1997-1998: Foy Williams (Toronto - athlétisme) / Titus Channer (McMaster - basketball)
1996-1997: Terri-Lee Johannesson (Manitoba - basketball) / Curtis Myden (Calgary - natation)
1995-1996: Justine Ellison (Toronto - basketball) / Don Blair (Calgary - football)
1994-1995: Linda Thyer (McGill - athlétisme) / Bill Kubas (Wilfrid Laurier - football)
1993-1994: Sandra Carroll (Winnipeg - basketball) / Tim Tindale (Western - football)
1992-1993: Diane Scott (Winnipeg - volleyball) / Andy Cameron (Calgary - volleyball)

À propos des Prix BLG

Les Prix BLG ont été créés en 1993 afin d'honorer les meilleurs athlètes féminin et masculin provenant d'universités affiliées à SIC. Les prix BLG sont basés sur les réalisations sportives, l'esprit sportif et le leadership. Chacune des 52 institutions de SIC choisit une athlète féminine et un athlète masculin de l'année. Parmi ces candidats, une athlète et un athlète sont retenus par chacune des quatre associations régionales: Sport universitaire de l'Atlantique (SUA), le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), Sports universitaires de l'Ontario (SUO) et l'Association sportive universitaire de l'ouest canadien (ASUOC). Pour être admissible, un athlète doit avoir évolué sur le circuit de SIC pendant au moins deux ans et ne peut être un ancien récipiendaire du prix BLG.

Tous les candidats reçoivent une bague commémorative en or et les gagnants méritent une bourse de 10 000 $ afin de poursuivre des études supérieures dans une université canadienne. Les gagnants sont choisis par la Fondation athlétique canadienne, un conseil d'administration sans but lucratif mis sur pied afin de gérer les prix BLG et protéger l'intégrité du processus de sélection. Le conseil de la FAC est composé de 21 membres provenant de cinq villes canadiennes et représentant des sociétés et organisations canadiennes déterminées à offrir aux athlètes universitaires canadiens la reconnaissance qu'ils méritent.

À propos de Borden Ladner Gervais LLP

Avec plus de 750 avocats, agents de propriété intellectuelle et autres professionnels oeuvrant dans six villes canadiennes majeures, Borden Ladner Gervais LLP est la plus grande firme de droit des affaires au Canada. BLG offre des services légaux et de propriété intellectuelle bilingues dans pratiquement tous les secteurs du droit et représente de nombreuses organisations régionales, nationales et multinationales. Pour plus d'information, naviguez sur blg.com.

À propos de Sport interuniversitaire canadien

Sport interuniversitaire canadien, organisme national de régie du sport universitaire canadien, regroupe 52 universités des dix provinces. SIC encadre, avec ses 550 entraîneurs, 10 000 étudiantes et étudiants athlètes qui participent annuellement à 21 championnats canadiens dans 12 disciplines. SIC offre également de nombreuses opportunités sportives au niveau international à travers les Universiades d'hiver et d'été, en plus de nombreux championnats mondiaux universitaires. Pour de plus amples information, naviguez sur www.cis-sic.ca.

- SIC -

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:
Michel Bélanger
Gérant Communications & Relations Médias
Sport interuniversitaire canadien
Bur: (613) 562-5670 poste 25
Cell: (613) 447-6334
belanger@sportuniversitaire.ca
www.cis-sic.ca

Ken Newans
Consultant Relations Médias
Borden Ladner Gervais LLP
Bur: (403) 232-9693
Cell: (403) 850-2485
www.blg.com/blgawards