Après une montée exténuante de neuf jours du mont Kilimanjaro, les avocats de Borden Ladner Gervais s.r.l. (BLG), Chris Bredt, Steve Winder et Christina Litt, ainsi que leur équipe, ont atteint le sommet de la plus haute montagne d’Afrique et ont recueilli plus de 92 000 $ pour promouvoir l’alphabétisation chez les enfants en Tanzanie. L’Agence canadienne de développement international triplera les fonds recueillis par les alpinistes, pour un total de plus de 370 000 $. Cet argent servira à appuyer le Children’s Book Project de CODE en Tanzanie, qui fournit aux bibliothèques des documents publiés localement afin d’apprendre à lire aux enfants. L’équipe était dirigée par l’avocat de BLG, Chistopher Bredt, qui est président du conseil d’administration de l’Organisation canadienne pour l’éducation au service du développement (CODE) et la force créatrice derrière le projet Gravir le sommet de l’alphabétisation. CODE est une organisation caritative primée qui voit à la promotion de l’éducation et de l’alphabétisation dans des pays en voie de développement. Le Children’s Book Project profite à plus de 300 enseignants et à plus de 49 000 enfants dispersés dans 79 écoles en Tanzanie. BLG appuie fortement les programmes d’alphabétisation des enfants. En septembre 2003, le cabinet a lancé son programme BLG, la lecture et les enfants, une initiative nationale qui permet à plus de 400 professionnels et employés de faire la lecture à des enfants, de la maternelle à la troisième année, dans des écoles de quartiers défavorisés partout au Canada. Afin d’encourager ces enfants à lire à partir d’un jeune âge, BLG a bonifié son programme par une campagne de donation de livres.