À la lumière du succès du forum sur l'énergie de la Fondation Canada-Inde, qui a duré trois jours à Toronto la semaine dernière, il est évident que les relations commerciales du Canada avec ce pays connaissent une croissance marquée.

« Les conférenciers et panélistes qui ont pris part au forum étaient des experts chevronnés, ce qui indique que les deux pays accordent une grande importance à leurs relations d'affaires », déclare Manoj Pundit, un associé au bureau de Toronto de Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. qui est à la tête du secteur Inde du cabinet et a également coprésidé le forum. « Dans le cadre de la rencontre, les participants ont pu échanger de l'information sur leurs marchés respectifs et étudier les occasions de nouer des liens commerciaux ».

L'énergie nucléaire est de nouveau considérée comme une source importante d'électricité et le Canada et l'Inde s'inspirent des démarches de la France, de la Russie et des États-Unis qui ont signé un pacte avec l'Inde en matière d'énergie nucléaire; on voit donc que tout se prête à la mise en place d'infrastructures qui assurent le déploiement de la technologie nucléaire civile au sein de l'Inde.

« Les gisements d'uranium uniques du Canada et la technologie nucléaire de pointe de notre pays peuvent répondre aux besoins de l'Inde pour ce qui est de la technologie nucléaire civile, et ce, de bout en bout », affirme M e Pundit. « Depuis longtemps, le Canada et l'Inde ont collaboré en travaillant à des projets nucléaires et ils s'efforcent de rétablir cette relation. »