Les litiges aux États-Unis et au Canada sont très différents à plusieurs égards, qu’il s’agisse de questions de compétence ou du règlement final, déclare Robert Love, associé au bureau de Toronto de Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L. et chef national du groupe de pratique Assurance et responsabilité civile. Les différences sont particulièrement marquées, explique Me Love, pour ce qui est de la portée de l’enquête préalable autorisée, de la vulnérabilité potentielle de la partie qui succombe et du coût des litiges.