Étant donné le nombre important de rappels de produits de consommation qui ont lieu chaque mois (au mois de décembre de cette année seulement, Santé Canada a rappelé des milliers de colliers de plastique, de bracelets porte-bonheur et de pendentifs présentant une concentration de plomb), il est important que les consommateurs soient au fait des choix qui s'offrent à eux lorsqu'ils achètent un produit défectueux ou rappelé, déclare Me Michael Smith, associé au bureau de Toronto de Borden Ladner Gervais S.E.N.C.R.L., S.R.L., spécialiste du litige civil et chef régional du groupe Responsabilité du fait des produits du cabinet.

Pour obtenir réparation, le public peut se prévaloir de plusieurs options, affirme Me Smith. En voici quelques-unes :

  • Identifier le produit rappelé. Outre les avis des médias, les consommateurs peuvent mener leur propre enquête. Ainsi, ils peuvent consulter les sites Web de Santé Canada et de Transports Canada. De plus, le site Web de la Consumer Product and Safety Commission des États-Unis donne la liste des produits rappelés et transmet des avertissements à l'égard de milliers de produits de consommation.
  • S'adresser au fournisseur. À l'occasion, le fournisseur d'un produit défectueux ou rappelé peut offrir un dédommagement. S'adresser directement au fournisseur et porter la plainte à un échelon supérieur pour résoudre la question.
  • Communiquer avec les autorités pertinentes. Déposer une plainte auprès de l'organisme de réglementation compétent. - Au besoin, songer à une solution de rechange au règlement des conflits.