Amélie Gouin

Amélie T. Gouin  

Avocate

Sommaire

Amélie T. Gouin est une avocate de notre bureau de Montréal. Me Gouin se spécialise en litige commercial et exerce principalement dans les domaines du droit de la concurrence, publicité et marketing, des injonctions, des recours extraordinaires, des recours entre actionnaires, de la fraude, de la propriété intellectuelle et du droit immobilier. Me Gouin a également un intérêt particulier pour les litiges touchant à tout ce qui entoure les représentations fausses et/ou trompeuses dans la publicité et le marketing des produits de consommation.

Me Gouin a été admise au Barreau du Québec en 2012 après avoir terminé ses études en droit civil et en common law à l'Université McGill. Au cours de ses études, elle a été rédactrice et rédactrice en chef adjointe de la Revue de droit de McGill. Me Gouin a également complété un stage auprès de la magistrature à la Cour supérieure du Québec en 2010-2011 sous la direction des juges Pierre C. Gagnon et Michèle Monast.

Me Gouin a obtenu, en 2008, un baccalauréat en science politique de l'Université McGill avec mention d'honneur.

Me Gouin s'investit depuis 2011 dans les activités de la Jeune chambre de commerce. Elle siège au conseil d'administration de la Jeune chambre de commerce de Montréal depuis 2013, soit à titre de secrétaire de 2013 à 2016 et actuellement à titre de présidente du conseil d'administration.   

En 2016, Me Gouin s'est vue remettre le prix Top 100 : Les Canadiennes les plus influentes de 2016 dans la catégorie TELUS Future Leaders du WXN – Réseau des femmes exécutives. MGouin a également été finaliste pour le titre « Avocate pro bono/implication sociale » au Gala de l'AJBM en 2013.

Mandats représentatifs

  • Me Gouin prépare des dossiers de litige et plaide devant les différentes instances judiciaires du Québec.
  • Me Gouin s'intéresse à divers sujets tels que le droit de la concurrence, publicité et marketing, les injonctions, les recours extraordinaires, les recours entre actionnaires, la fraude, la propriété intellectuelle et le droit immobilier. Me Gouin a également un intérêt particulier pour les litiges touchant à tout ce qui entoure les représentations fausses et/ou trompeuses dans la publicité et le marketing des produits de consommation, entre autres les allégations touchant au domaine des télécommunications, au domaine agro-alimentaire et au domaine de la santé.
  • Voici un échantillon des mandats les plus représentatifs dont elle s'est chargée :
    • Arbitrage commercial international dans le domaine des produits de santé naturels sur la base de fausses représentations alléguées affectant le prix de vente d'une entreprise.
    • Médiation dans le cadre d'un conflit entre actionnaires dans le domaine de l'enfouissement technique.
    • Nagravision c. Ali Kizil et al. (recours extraordinaire de type Norwich)
    • Knights of Columbus c. Yvon Perreault (recours en saisie-revendication et injonction)
    • Cuisines Laurier Inc. c. Le Groupe Créatech (litige relatif à l'implantation d'un logiciel de gestion intégrée d'entreprise (ERP))
    • Prelco Inc. c. Le Groupe Créatech (litige relatif à l'implantation d'un logiciel de gestion intégré d'entreprise (ERP)).
    • Magali Delgado et Frédéric Pignon c. Cavalia Inc. (litige relatif à des fausses représentations faites dans le cadre de divers contrats).
  • Me Gouin s'est également grandement investie dans le dossier de la famille Lin Jun en accompagnant la famille de la victime tout au long du procès La Reine c. Luka Rocco Magnotta.

Publications et présentations

Publications

    • Amélie T. Gouin et Stéphane Richer, « Chronique – Les offres de services en implantation logicielle : comment s'assurer que les services rendus répondent aux besoins exprimés – Une analyse détaillée de la décision Bal Global », dans Repères, octobre 2015, La référence, EYB2015REP1806.
    • Mathieu Piché-Messier et Amélie T. Gouin, « Les ordonnances d'injonction de type Anton Piller, Mareva et Norwich », Développements récents en droit de la propriété intellectuelle, 2014.
    • « Does Québec's New Code of Civil Procedure Innovate Enough: A Comparative Analysis between Québec's Past and Future Codes and Ontario's Rules », 2014 ARCL 477.

Conférences

    • Amélie T. Gouin, « False and Misleading Representations in the Food Industry: Risk Management and Product Liability », The Future of Food Law & Policy in Canada. Halifax, 3 novembre 2016.
    • Amélie T. Gouin et Stéphane Richer, « Les offres de services en implantation logicielle : comment s'assurer que les services rendus répondent aux besoins exprimés », Symposium en litige commercial, 17 juin 2015.
    • Mathieu Piché-Messier et Amélie T. Gouin, « Les recours en matière de piratage et de vol de données : Les ordonnances d'injonction de type Anton Piller, Mareva et Norwich, et les saisies-revendication avant jugement avec autorisation », Conférence offerte à l'Association du Barreau Canadien, 2 décembre 2014.
    • Mathieu Piché-Messier et Amélie T. Gouin,« Développements récents en droit de la propriété intellectuelle : Les ordonnances d'injonction de type Anton Piller, Mareva et Norwich », Conférence offerte au Barreau du Québec, 14 novembre 2014.

Marques de reconnaissance

  • Lauréate du prestigieux prix Top 100, édition 2016, accordé aux femmes les plus influentes du Canada par le Réseau des femmes exécutives (Women's Executive Network). 
  • ​Finaliste pour le titre « Avocate pro bono/implication sociale » au Gala de l'AJBM en 2013.