Catherine Deslauriers  

Avocate principale

Sommaire

Me Catherine Deslauriers est une avocate ayant une pratique générale en droit du travail, avec un intérêt particulier pour les domaines de la construction, de la santé et sécurité au travail (volets prévention, financement et indemnisation des lésions professionnelles) ainsi que de la gestion de dossiers dans lesquels divers concepts médicaux entrent en jeu, comme l'invalidité ou l'absentéisme. Me Deslauriers a aussi une solide expérience du droit pénal.

À cet égard, Me Deslauriers est appelée à intervenir dans le cadre d'enquêtes menées par différents organismes publics comme la CNESST, la CCQ et les unités autonomes de vérification, telles que l'UPAC-CCQ. Elle a notamment aidé des employeurs dans le cadre d'enquêtes réalisées à la suite d'accidents graves ou mortels. Elle est intervenue sur des questions d'assujettissement de projets de construction à la Loi R-20. Elle a participé à la mise en œuvre de procédures de travail dans des entreprises afin d'assurer leur conformité à la législation en matière de santé et sécurité au travail, de même qu'à la vérification et à l'amélioration des mécanismes internes de contrôle des risques et dangers présents dans des milieux de travail.

Me Deslauriers a, à de nombreuses occasions, géré et plaidé des dossiers devant le Tribunal administratif du travail (division de la santé et de la sécurité du travail et division des relations du travail), des arbitres de griefs, la Cour du Québec (chambre criminelle et pénale et chambre civile) et devant la Cour supérieure.

Non seulement a-t-elle une expertise en matière de litiges, mais elle se plaît à :

  • accompagner les employeurs dans leur gestion quotidienne de dossiers de lésions professionnelles acceptées par la CNESST;
  • élaborer des stratégies afin de gérer l'absentéisme des employés, tant sur le plan disciplinaire qu'administratif, ou leur dossier d'invalidité;
  • concevoir des stratégies afin d'améliorer le milieu de travail au moyen de politiques, de formulaires et de formations, et par la mise en place de mesures concrètes;
  • trouver des solutions qui évitent des litiges coûteux et favorisent le rapprochement des parties.

Forte de son expérience au sein de la CNESST, division santé et sécurité du travail, de même que de son expérience au sein du contentieux d'une association d'employeurs de l'industrie de la construction, Me Deslauriers a acquis une expertise particulière qui constitue un atout à de nombreux égards.

Mandats représentatifs

  • ​Me Deslauriers, en matière de santé et sécurité au travail, représente divers clients; elle négocie pour leur compte des dossiers d'accidents du travail ou de maladies professionnelles, de financement ou de prévention et inspection devant le Tribunal administratif du travail.
  • Elle défend des entrepreneurs accusés en vertu des lois et règlements en santé et sécurité du travail ou de la Loi sur les relations du travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction et ses règlements devant la Cour du Québec, chambre criminelle et pénale.
  • Elle a représenté une entreprise contre un organisme public qui refusait d'exécuter des obligations que la loi lui imposait.
  • Elle a participé à diverses négociations dans l'industrie de la construction afin de régler des conflits de juridiction de métiers.
  • Elle a plaidé des questions d'assujettissement dans l'industrie de la construction relatives à un volet clé du secteur de l'énergie.
  • Elle conseille et représente différents employeurs devant des arbitres de grief.
  • Elle a plaidé, avec succès, une requête en révision judiciaire à l'encontre de deux décisions d'un tribunal administratif qui accordait erronément des prestations.

Publications et présentations

  • Conférencière, « «Non» c'est «non» – Outils pratiques pour contrôler le harcèlement au travail », Québec, Janvier 2018.
  • Auteure, « Maîtrise d'œuvre : Inapplicable aux entreprises de compétence fédérale », Revue Travail et santé, Décembre 2017. 
  • Conférencière, « Carrying Out Construction Work in Quebec – An introduction», Toronto, Novembre 2017.
  • Auteure, « Accidents Graves : Savoir les gérer », Revue Travail et santé, Septembre 2017. 
  • Auteure, « Transfert de coûts: Possible suite à un congédiement ? », Revue Travail et santé, Juin 2017. 
  • Conférencière, « Trucs et astuces pour une filature utile », Mai 2017.
  • Conférencière, « L'ABC de la gestion de l'absentéisme », Avril et Mai 2017.
  • Conférencière, « Effective Crisis Management : How to Manage Issues Relating to the Workplace », Mars 2017.
  • Conférencière, « La gestion des medias sociaux, un nouveau défi dans les milieu de travail », Février 2017.
  • Conférencière, « L'importance de gérer les dossiers d'accidents du travail et de maladies professionnelles et les méthodes pour y parvenir », Décembre 2016.
  • Conférencière, « Workplace Accident or Crime Scene? How to Prevent and Manage Serious or Deadly Workplace Accidents », Conférence annuelle en Droit du travail et de l'emploi, Toronto, Novembre 2016.
  • Conférencière, « Regulation concerning safe management of asbestos », Novembre 2016.
  • ​Conférencière, « Accidents sévères : comment les prévenir et les gérer, et leurs incidences en matière criminelle », Conférence annuelle en Droit du travail et de l'emploi, Montréal, Octobre 2016.
  • Conférencière, « L'inapplicabilité du concept de maître d'œuvre aux entreprises de juridiction fédérale », Symposium en droit de la construction, Montréal, Avril 2016.
  • Conférencière, « Labour Law Variances in Quebec », septembre 2016.
  • Conférencière, « Les obligations du maître-d’œuvre sur un chantier de construction et survol de la Loi R-20 », juillet 2016.
  • Collaboratrice, « Le congédiement en droit québécois en matière de contrat individuel de travail », 3e éd., Cowansville, Québec : Editions Yvon Blais (1991) feuillets mobiles, mise à jour trois fois par année.