Alexandre Desjardins  

Avocat principal

Sommaire

Alexandre Desjardins est avocat principal au bureau de Montréal de BLG. Sa pratique est diversifiée et représentative des nombreux enjeux environnementaux qui touchent les entreprises, les entités gouvernementales et les citoyens du Québec et du Canada.

Me Desjardins possède une connaissance approfondie du droit de l'environnement au Québec et au Canada, notamment en matière de sites contaminés, d'autorisations environnementales et de ressources naturelles.

Il conseille ses clients sur divers enjeux complexes liés à la conformité environnementale et les accompagne en vue de l'obtention des permis requis auprès des autorités municipales, provinciales et fédérales. Il épaule également ses clients dans leurs interactions avec le ministère de l'Environnement du Québec.

Me Desjardins est régulièrement amené à agir dans le cadre de transactions commerciales et immobilières afin d'aider ses clients à gérer adéquatement les nombreuses considérations environnementales qu'elles soulèvent. Plus particulièrement, il représente des entreprises lors de l'achat, de la vente ou de la location d'immeubles contaminés de même que dans le cadre de changements d'usage ou de cessation d'activités.

De plus, il fournit des conseils à ses clients quant à la législation en matière de lobbyisme et aux obligations d'enregistrement des lobbyistes.

Me Desjardins est membre du comité du droit de l'environnement du Barreau du Québec, dont la mission est d'analyser la législation en droit de l'environnement et de conseiller le Conseil d'administration du Barreau. Il est également membre du Conseil patronal de l'environnement du Québec.

Admis au Barreau du Québec en 2012, Me Desjardins est titulaire d'un Master 2 en droit de l'environnement de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2011), d'une maîtrise en droit de l'environnement et du développent durable de l'Université Laval, obtenue avec mention d'honneur (2011), d'un baccalauréat en droit de l'Université du Québec à Montréal (2009) ainsi que d'un certificat en sciences de l'environnement de la même université (2016).

Publications et présentations