P. Jeremy Bolger  

Avocat-conseil principal

Sommaire

Jeremy Bolger est avocat-conseil de notre bureau de Montréal qui exerce en droit maritime et en droit général du transport. Il fournit des services en matière de litige, d'arbitrage et de médiation, ainsi que des conseils sur des questions de droit commercial.

Sa vaste clientèle comprend notamment des exploitants de terminaux maritimes, des compagnies d'arrimage, des institutions financières, des transitaires, des expéditeurs, des transporteurs routiers, des armateurs et des gestionnaires de navires, des propriétaires de cargaison, des entreposeurs, des affréteurs et des exploitants de navires, ainsi que leurs agents et souscripteurs respectifs, à qui il fournit des conseils sur des questions commerciales, administratives, de réglementation et de litiges. Il a plaidé devant les tribunaux de toutes les instances fédérales et provinciales du Québec, ainsi que devant divers tribunaux administratifs. Me Bolger est reconnu comme un avocat de premier plan dans les publications Chambers Global: The World's Leading Lawyers for Business (Droit du transport), The Best Lawyers in Canada (Droit maritime), Who's Who Legal: Canada (Droit du transport et droit maritime) et The Canadian Legal Lexpert Directory, en plus d'avoir été nommé "avocat de l'année 2010 en droit maritime" par Best Lawyers.

Me Bolger a déjà présidé l'Association canadienne de droit maritime de même que la Section du droit maritime de l'Association du Barreau canadien (Division Québec); il est membre titulaire du Comité Maritime International et membre de plusieurs autres associations de l'industrie du transport. Il a été vice-président du conseil et membre du comité exécutif de l'Administration portuaire de Montréal (de 2005 à 2008) et agit comme conseiller et administrateur au sein de plusieurs sociétés.

Mandats représentatifs

  • A agi pour le compte d'un cabinet d'expertise maritime relativement à une réclamation de 45 M$ pour cargaison endommagée.
  • A agi pour le compte d'un armateur relativement à une réclamation de 10 M$ pour dommages au quai.
  • A agi pour le compte d'un client relativement à une réclamation de 60 M$ pour négligence professionnelle.
  • A agi pour le compte d'un armateur relativement à une réclamation de 1,5 M$ pour dommages corporels subis par un débardeur.
  • A agi pour le compte d'un assureur maritime relativement à un refus de couverture pour la perte totale d'un navire, et a eu gain de cause.
  • A agi pour le compte d'un armateur dans le cadre d'une réclamation de 850 000 $ pour dommages à un navire causés par un poste non sûr à quai, et a eu gain de cause.
  • A agi pour le compte d'un armateur relativement à une réclamation de 2 M$ pour dommages corporels subis par un membre d'équipage, et a eu gain de cause.
  • A agi pour le compte d'un armateur dans le cadre d'une réclamation de 500 000 $ faite par des affréteurs pour allégation de violation de contrat d'affrètement à temps, et a eu gain de cause.

Publications et présentations

  • Cité, « Canada's shipping industry can benefit from BLG's advice », Canada Sailings, 10 novembre, 2013.
  • « The Application of the Québec Civil Code to Marine Insurance Policies ».
  • « Cargo Claims - Calculating Damages: How it Works », Canadian Board of Marine Underwriters.
  • « The Enforcement of Marine Ecology Laws in Canada ».
  • « Marine Insurance: A Primer », colloque sur le droit maritime de l'Association canadienne de droit maritime.

Marques de reconnaissance

  • Reconnu comme avocat de premier plan (Transport : expédition) dans le numéro 2017 de The Legal 500 Canada.
  • Sélectionné par ses pairs aux fins d'inclusion dans l'édition 2018 (depuis 2006) de la publication The Best Lawyers in Canada® (Droit maritime).
  • Reconnu dans le l'édition 2017 et 2016 de Chambers Canada — Canada's Leading Lawyers for Business (Droit du transport (Catégorie 1)).
  • Reconnu dans les éditions 2017, 2015, 2014 et 2013 de Chambers Global — The World's Leading Lawyers for Business (Transport : droit maritime (Catégorie 1)).
  • Reconnu dans les éditions 2016, 2015, 2014 et 2013 de Who's Who Legal: Canada (Droit du transport et droit maritime).
  • Reconnu dans les éditions 2017, 2016, 2015, 2014 et 2013 de la publication The Canadian Legal Lexpert® Directory (Droit du transport et droit maritime).
  • Reconnu dans les éditions 2016 et 2015 de la publication Who's Who Legal: The International Who's Who of Transport Lawyers (Transport maritime).
  • A obtenu la cote BV® DistinguishedTM (4,4 sur 5), accordée par ses pairs, dans le répertoire Martindale-Hubbell®.