Sommaire

Le groupe Droit maritime compte des clients canadiens et internationaux provenant de l’ensemble de l’industrie maritime – lignes de navigation, armateurs, exploitants de navires, affréteurs, exploitants de terminaux, mutuelles de protection et d'indemnisation, assureurs coques et machines de navire, assureurs maritimes généraux. Dans notre rôle de correspondant juridique de plusieurs mutuelles de protection et d'indemnisation de par le monde, nous offrons des conseils pratiques et pertinents qui répondent aux besoins et difficultés de l’industrie maritime.

Notre force réside dans l’engagement de hisser BLG au premier rang des cabinets qui servent l’industrie maritime, et dans les ressources que nous consacrons à cet engagement. Soucieux d’investir dans l’excellence professionnelle, nous aidons nos avocats maritimes dans leur marche vers la reconnaissance en tant que chefs de file dans le secteur. La diversité de notre pratique, l’étendue de notre clientèle et les projets de mise en commun du savoir permettent à nos avocats de fournir des conseils opportuns, pertinents et complets. Notre environnement, marqué par la collaboration et le travail d’équipe, assure à notre clientèle un accès immédiat au vaste éventail de connaissances spécialisées de BLG. Nous œuvrons de concert avec d’autres groupes de notre cabinet afin d’offrir aux clients maritimes un accès transparent aux autres domaines de spécialisation.

Toujours à la fine pointe des progrès des lois maritimes, BLG prend souvent part aux principales décisions juridiques qui sont l’essence même du droit maritime au Canada. Nous soutenons nos clients à l’occasion de présentations devant des comités parlementaires ou d’enquêtes gouvernementales et nous les représentons lors des enquêtes menées par le Bureau de la sécurité des transports, Transports Canada et la Garde côtière canadienne. Nous plaidons régulièrement devant toutes les instances judiciaires canadiennes, depuis la Cour suprême du Canada, différentes cours d’appel et des tribunaux de première instance ou administratifs, y compris l’Office des transports du Canada, jusqu’aux tribunaux d’arbitrage étrangers et canadiens.

Publications

Mandats représentatifs

  • Conseiller régulier auprès de lignes de navigation, armateurs, exploitants, affréteurs et transporteurs non exploitants de navires (NVOCC) sur des questions diverses, entre autres les suivantes :
  • Enquêtes sur les accidents de mer, incidents environnementaux, collisions, différends relatifs aux affrètements par charte-partie, demandes d'indemnité pour perte de marchandises, détention de navires, questions réglementaires, vente et financement de navires, activités commerciales qui se rapportent aux biens de nature maritime.
  • Différends relatifs à la charte-partie et autres dans les procédures arbitrales et judiciaires au Canada, y compris litiges portant sur les chantiers navals et la réparation de navires.
  • Conseils en matière de douanes et de réglementation aux armateurs ainsi qu’aux exploitants de navires de ligne et de terminaux au Canada.
  • Conseils aux mutuelles de protection et d'indemnisation, et autres assureurs maritimes, sur des questions de couverture et de responsabilité.
  • Conseils faisant autorité touchant la navigation arctique canadienne.

Marques de reconnaissance

Le groupe Droit maritime ou ses membres sont cités dans les publications suivantes :

  • L'édition 2018 de The Best Lawyers in Canada®.
  • L'édition 2017 de Chambers Global — The World's Leading Lawyers for Business. (catégorie 1) 
  • L'édition 2017 de The Canadian Legal Lexpert® Directory.
  • L'édition 2017 de Benchmark Canada — Canada's Leading Litigation Law Firms and Attorneys.
  • L'édition 2015 de Who's Who Legal: Canada.