MI Developments élimine sa structure d'actions à double catégorie 

Date de clôture: 6/30/2011

Valeur: 650 M$ US

Le 30 juin 2011, MI Developments Inc. (« MID ») a éliminé sa structure de capital à catégorie double au moyen d’un plan d’arrangement élaboré en vertu de la Loi sur les sociétés par actions (Ontario). La proposition de réorganisation a été formulée par une majorité de porteurs d’actions subalternes comportant droit de vote de catégorie A de MID (les « actionnaires initiateurs ») et soutenue par l’actionnaire détenant le contrôle de MID (l’« actionnaire Stronach »), société contrôlée par Stronach Trust.

Le plan d’arrangement prévoyait l’élimination de la structure de capital à catégorie double de MID de la façon suivante : l’annulation de la totalité des actions de catégorie B de MID détenues par l’actionnaire Stronach, en contrepartie de la cession, à l’actionnaire Stronach, des éléments d’actif de MID associés aux courses hippiques, au jeu et à la promotion immobilière (ainsi que le passif connexe), de la cession du siège social de MID, du transfert de 21,5 M$ US de financement au titre des éléments d’actif cédés et d’autres éléments d’actif, dont la juste valeur marchande collective se situe entre 585 M$ US et 730 M$ US; ainsi que l’achat aux fins d’annulation, par MID, des actions de catégorie B restantes, en contrepartie de 1,2 action subalterne comportant droit de vote de catégorie A qui ont été désignées actions ordinaires par suite de l’annulation des actions de catégorie B.

MID continuera d’exploiter son entreprise commerciale productive mais, conformément aux modalités d’une convention d’abstention, elle ne peut s’engager dans une entreprise qui a trait aux courses hippiques ou au jeu ni avoir de participation dans celle-ci, et ce, même indirectement.

BLG a agi pour le compte du comité spécial du conseil d’administration de MID et son équipe comprenait Jeff Barnes, Paul Simon, Larissa Tkachenko et Habeeb Syed.