K+S Group conclut l'acquisition de Potash One Inc. au coût de 434 M$ CA

Date de clôture: 3/24/2011

Valeur: 434 M$ CA

Le 24 mars 2011, K+S Canada Holdings Inc. (« K+S Canada »), filiale en propriété exclusive de K+S Aktiengesellschaft, a mené à bien l’acquisition de Potash One Inc. (« Potash One ») en contrepartie d’environ 434 millions de dollars en espèces, par voie d’offre publique d’achat. Potash One est une société canadienne du secteur primaire qui se livre à l’acquisition, l’exploration et l’exploitation de gisements de potasse. À l’heure actuelle, Potash One détient des participations dans le projet Legacy en Saskatchewan, le projet de mise en valeur de la potasse en zone verte le plus avancé au Canada.

Le groupe K+S est l’un des plus importants fournisseurs au monde d’engrais classiques et spéciaux. Sur le marché du sel, K+S est le premier producteur mondial, avec une présence en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.  Les actions de K+S, seul fonds de marchandises coté à l’indice DAX en Allemagne, sont inscrites sur toutes les places boursières de ce pays. La minière Potash One, dont les titres sont cotés à la Bourse de Toronto, détient plusieurs permis d’exploration pour la potasse en Saskatchewan, le projet Legacy étant le plus avancé. Ce projet, dont l’exploitation exigerait des dépenses en immobilisations d’environ 2,5 G$ US, portera sur la première mine de potasse construite en Saskatchewan depuis 40 ans.

Hans-Uli Boedicker a agi comme conseiller juridique à l’interne de K+S Canada. BLG. était conseiller juridique externe de la société; son équipe comprenait Fred Pletcher, Philippe Tardif, Eric DohertyMelanie Bradley, Michael Waters, Stephen Robertson, Samir Patel, Edward Wang et Jennifer Poirier  (Droit des sociétés et Valeurs mobilières), Rick Bennett (Droit fiscal), Jeffrey Thomas (Investissement Canada), Graham Walker (Transports), Gabrielle Kramer(Droit de l’environnement) et Stephanie Lysyk (Droit des autochtones).