Dominion Diamond Corporation (auparavant Harry Winston Diamond Corporation) mène à terme l'acquisition de la mine de diamants Ekati

Date de clôture: 10/04/13

Valeur: 500 M$ US

Le 10 avril 2013, BHP Billiton a vendu la mine de diamants EKATI dans les Territoires du Nord-Ouest, ainsi que son entreprise de mise en marché connexe à Anvers, à Dominion Diamond Corporation (auparavant, Harry Winston Diamond Corporation) moyennant une somme globale au comptant de 500 M$ US. La mine EKATI se trouve à 310 kilomètres au nord-est de Yellowknife et à 200 kilomètres au sud du cercle polaire arctique. Il s’agissait de la première mine de diamants du Canada. L’intérêt de BHP Billiton dans la mine EKATI consistait en une participation de 80 pour cent dans la coentreprise Core Zone, composée d’une exploitation existante et d’une participation de 58,8 pour cent dans la coentreprise Buffer Zone, qui cible les occasions d’exploration.

L’équipe de Dominion Diamond qui était chargée de la transaction était dirigée à l’interne par Lyle Hepburn et représentée par BLG, dont l’équipe était composée de Mark Wheeler, de Paul Mingay, d’Andrew Powers et d’Eric Boehm (Fusions et acquisitions) ainsi que d’Adam Chamberland (Droit de l’environnement).