Le 14 novembre 2005, le juge Maurice Cullity a approuvé l’attribution initiale de 7 650 000 $, comme montant du règlement, aux 175 passagers du vol 236 d’Air Transat et de leur famille. L’atterrissage d’urgence et l’évacuation du vol dans les Açores qui a eu lieu en août 2001 ont culminé dans une descente en chute libre de 20 minutes causée par une fuite de carburant importante et une perte de puissance dans les deux moteurs de l’avion.

Le recours collectif, intenté au nom des passagers, réclamait des dommages-intérêts d’Air Transat A.T. Inc. (le transporteur aérien), d’Airbus GIE (le fabricant d’avions) et de Rolls-Royce (le fabricant des moteurs de l’avion).

Au nom des passagers, la Cour supérieure de l’Ontario a nommé, comme avocats du groupe, Glenn Grenier, Allan Dick et Mark Mason de Goodman and Carr LLP, et J.J. Camp, c.r. et Joe Fiorante de Camp Fiorante Matthews, de Vancouver.

Rolls-Royce plc et Rolls-Royce Canada Ltd. étaient représentées par Bruce Garrow de Borden Ladner Gervais s.r.l.