Le 14 février 2006, un groupe d’investisseurs dirigé par Apollo Management, LP, Silver Point Capital, LP et National Realty&Development Corp. ont réalisé l’acquisition de Linens ’N Things, l’un des plus grands détaillants de grande surface du pays offrant des textiles de maison, des articles ménagers et des accessoires décoratifs pour la maison. Dans le cadre de la transformation en société fermée, le groupe d’investisseurs a réalisé un financement par fonds de roulement transfrontalier reposant sur l’actif de 600 millions de dollars américains. Les nouvelles facilités de financement reposant sur l’actif a été accordées par un syndicat de prêteurs dirigé par UBS AG, succursale de Stamford, agissant à titre d’agent administratif et de co-mandataire américain détenant les sûretés, Wachovia Bank, National Association, à titre de co-mandataire américain détenant les sûretés, Wachovia Capital Finance Corporation (Canada), à titre d’agent administratif et de co-mandataire canadien détenant les sûretés et UBS AG, succursale canadienne, à titre de co-mandataire canadien détenant les sûretés. Bear, Stearns&Co. Inc. et CIT Group/Business Credit, Inc. étaient co-responsable de la syndication. Borden Ladner Gervais s.r.l. a agi à titre de conseiller canadien pour le compte des emprunteurs et son équipe était formée de Stephen Redican, de Gus Karantzoulis, de David Whelan et de Don Bird (services financiers), de Stephen Heller (fiscalité), d’Adam Fanaki (concurrence) et d’Andrew Harrison (pensions).