Le 10 mars 2006, le Greater Vancouver Transportation Authority (« TransLink ») a réalisé la clôture commerciale, financière et finale du projet du pont Golden Ears (le « projet PGE ») de 1,117 milliard de dollars. Le projet PGE englobe la conception, la construction, le financement et l’exploitation par Golden Crossing General Partnership (entité ad hoc canadienne créée par Bilfinger Berger BOT Inc., une filiale canadienne de Bilfinger Berger GmbH) d’une route qui reliera le canton Langley et la ville de Surrey aux districts de Maple Ridge et de Pitt Meadows, répondant ainsi aux besoins en transport sur l’axe nord-sud. Le projet PGE comprend un pont de six voies traversant le fleuve Fraser et des boulevards de ceinture des deux côtés du fleuve, soit au total quelque 13 kilomètres d’infrastructure. Le projet PGE a été décrit comme étant le deuxième projet d’infrastructure publique en importance au Canada financé par le secteur privé, après le pont de la Confédération. Golden Crossing General Partnership a financé la conception, la construction et l’exploitation du projet PGE avec l’aide des prêteurs internationaux DEPFA BANK plc et Dexia Crédit Local. La Société de fiducie Computershare du Canada agissait à titre de fiduciaire de sûreté. Golden Crossing Constructors était représentée par Douglas Sanders, Chris Eagles et Karen Bradley de Borden Ladner Gervais s.r.l.