Le 7 juillet 2006, BCE, Bell Canada et Aliant ont créé le Fonds de revenu Bell Aliant Communications régionales, la plus importante entreprise de fonds commerciaux au Canada dont la valeur est estimée à environ 10 milliards de dollars. Dans le cadre de l’opération, les activités de télécommunications de Bell Canada dans ses territoires régionaux du Québec et de l’Ontario ont été combinées aux activités de télécommunications d’Aliant au Canada atlantique, ses activités de technologie de l’information et d’autres activités afin de former l’entreprise en exploitation du fonds; le fonds a acquis la participation indirecte de 63,4 pour cent de BCE dans la société en commandite Télébec et dans la société en commandite Northern Tel, laquelle est échangeable contre une participation de 63,4 pour cent dans le Fonds de revenu Bell Nordiq. En outre, Bell Canada a acquis les activités de télécommunications sans fil d’Aliant ainsi que les points de vente au détail de DownEast Communications d’Aliant. Une dette d’environ 1,25 milliard de dollars de Bell Canada a efficacement été transférée au Fonds. Dans le cadre de la transaction, Bell Canada et le fonds ont conclu une série d’ententes d’impartition et d’accords commerciaux, aux termes desquels Bell Canada offrira des services soutenant les activités du fonds en Ontario et au Québec, tandis que le fonds soutiendra les activités sans fil de Bell Canada dans le Canada atlantique. Les activités de télécommunications du fonds s’étendent aux quatre provinces de l’Atlantique, au Québec et en Ontario; on compte plus de 3,4 millions de lignes d’accès local et plus de 400 000 abonnés des services Internet haute vitesse, sur une base consolidée. Le 7 juillet 2006, une filiale active du fonds a également obtenu des facilités de crédit de 3,5 milliards de dollars auprès d’un consortium bancaire dirigé conjointement par la Banque de Nouvelle-Écosse et la Banque Royale du Canada. Le 10 juillet 2006, BCE a conclu un plan d’arrangement selon lequel la société remettait à ses actionnaires une participation d’environ 28,8 pour cent dans le fonds. Une équipe de Borden Ladner Gervais s.r.l. composée de Joanne Foot, de Kenneth Atlas et de Will Wallace a agi pour le compte des co-arrangeurs de premier niveau et des prêteurs qui ont fourni les nouvelles facilités de crédit de 3,5 milliards de dollars.