Le 17 octobre 2006, Agnico-Eagle Mines Limited (la « société ») a modifié sa facilité de crédit existante à l’aide d’un syndicat de prêteurs, La Banque de Nouvelle-Écosse, à titre de co-arrangeur, de représentant administratif et d’agent technique, Société Générale (Canada), à titre de co-arrangeur et d’agent de syndicat, N M Rothschild&Sons Limited, à titre de co-arrangeur et de co-agent de documentation et la Banque Toronto-Dominion, à titre de co-agent de documentation (collectivement, les « prêteurs »).

Le montant de la facilité de crédit est passé de 150 millions de dollars américains à 300 millions de dollars américains et son terme a été prolongé de deux ans jusqu’en décembre 2011. La société peut, avec le consentement des prêteurs, prolonger la durée de la facilité de crédit de trois termes de un an additionnels jusqu’en décembre 2014. L’ensemble de sûretés aux termes de la facilité de crédit a été élargi de façon à inclure une sûreté directe sur le projet de mine Lapa au Québec et une sûreté de la filiale suédoise de la société qui est propriétaire indirect du projet minier Kittila en Finlande.

Borden Ladner Gervais S.R.L., S.E.N.C.R.L. a agi à titre de conseiller auprès des prêteurs et son équipe, dirigée par Howard S. Silverman, était formée de Gus Karantzoulis, de Claudine Millette, de Catherine Guertin et d’Eric Savoie. Roschier Advokatbyra AB a agi à titre de conseiller suédois et finnois auprès des prêteurs et son équipe comprenait Gunnar Westerlund, Charlotta Furuhjelm et Carin Eriksson.